fbpx

J’espère que vous allez bien et que vous profitez de chaque seconde que la vie vous offre.

J’espère que vous allez bien et que vous profitez de chaque seconde que la vie vous offre.

Je passe une grande partie de mon temps en communication avec des internautes, à comprendre les pourquoi et les comment des réseaux sociaux et des outils adaptés Internet.

Depuis quelques mois, la toile a bien changé et, comment pourrait-il en être autrement avec tous les bouleversements que nous vivons au quotidien ?

Que dire des changements profonds qui s’installent autour de nous ?

Que penser de cette réclusion que la grande majorité des humains vivent au jour le jour ? Du jamais vu par qui que ce soit vivant sur notre planète.

Vous me direz peut-être, si l’on pouvait se rencontrer, que je suis soit tombé sur la tête ou que cette réclusion volontaire m’affecte mentalement ? Vous auriez un brin raison, mais…

Il y a souvent des « mais » dans mes écrits, des « mais » négatifs et beaucoup de « mais » positifs.

Je vous partage ma fébrilité et les web entrepreneurs que je côtoie sont aussi fébriles que moi  par les changements à venir.

Qu’allons-nous devenir ?
Comment allons-nous survivre ?
Qui va rester et qui va fermer ?
En fait que ferons-nous demain ?

Il y a des tonnes d’indices encourageants qui nous démontrent « que le monde va changer ». Ceux et celles qui rayonnent en ces moments particuliers sont ceux qui avaient déjà pris le tournant du télétravail, du web entreprenariat, l’aventure du travailleur autonome et ceux qui favorisent le partage des connaissances par l’entremise du web.

Nous pourrions en débattre longtemps mais voyons si nous sommes d’accord sur certains points:

Que nous y croyons ou pas, le monde change à une vitesse grand V.

Des façons de faire que nous n’utilisions pas ou pratiquement pas sont devenues monnaie courante.

Nous sommes tous sur le qui-vive mais sans peur réelle. Tout semble contrôlé ou pris en charge.

Jamais dans l’histoire moderne les dirigeants n’ont eu autant de pouvoir.
Jamais le pouvoir social ne s’est retrouvé autant aux mains des politiciens.
Jamais l’argent n’a eu si peu de valeur.
Jamais les denrées n’ont été autant une source d’inquiétude.
Jamais autant de pays n’ont rencontré les mêmes obstacles.
Jamais l’effort communautaire n’a eu autant d’impact.

Les gens réfléchissent à leur façon de faire, de se déplacer, de communiquer, de vivre isolé.

L’argent qui a toujours été une source d’inquiétude semble passer au deuxième voire au troisième rang des priorités.

Beaucoup ne retourneront pas à leur emploi.

La créativité va refaire surface comme dans les années 60-70.

Les communautés vont revenir aux valeurs communautaires et sociales d’avant. Cette idée de mondialisation qui fait probablement fausse route va disparaître.

De nouvelles micros sociétés vont apparaître avec des artisans et des créateurs qui nous surprendront.

Prenez quelques instants pour réfléchir à vos propres observations. Ne vous jugez pas, soyez simplement un observateur et tant soit peu philosophe.

Soyons optimisme et réaliste.

Je crois que peu importe ce qui arrivera, quel que soit le résultat à court et moyen terme, ce qui fera la différence dans ce nouvel avenir sera le « Mindset », l’état d’esprit, l’optimiste que chacun aura et notre façon d’interpréter l’inconnu.

Évidemment, il faudra revoir nos paradigmes, nos valeurs, et développer notre confiance en soi.

Nous sommes tous des créateurs, nous possédons tous une lampe d’Aladin cachée en nous qui attend d’être sollicitée.

J’y crois fermement.

Au cours de ma vie, j’ai rencontré des gens extraordinaires qui se sont relevés d’épreuves quasi insurmontables. J’ai eu la chance de côtoyer des créateurs, des inventeurs, des artistes qui m’ont inspiré par leur dépassement.

Tous les jours, il y a des gens qui vivent des transformations et qui prennent conscience de leur pouvoir.

J’ai foi en l’humain.
J’ai foi en ceux qui osent.
J’ai foi dans les amoureux de la vie.
J’ai foi en vous et j’ai foi en moi.

Ensemble, nous vaincrons grâce aux valeurs de chacun.

Je vous souhaite de l’abondance en tout, la joie de vivre au quotidien, le goût d’aider et de partager, l’audace de créer un monde nouveau.

Souvenez-vous: Ce que tu cherches te cherche et ce que tu sèmes te nourrit.

Michel Grégoire

Si vous aimez notre travail, partagez cet article auprès de vos amis et sur vos médias sociaux et qui sait… cette aventure deviendra prisée.

Michel Grégoire, concepteur – éditeur